Comment créer une entreprise en Suisse ?

La Suisse est un pays connu pour son accueil, ses projets innovants et ses démarches assez aisées lorsqu’on souhaite créer une entreprise sur place. En effet, quelques jours suffisent largement pour déposer les statuts et pour immatriculer une SA ou une Sarl dans la Confédération helvétique. Dans cet article, nous vous dévoilerons alors les points importants pour mener à bien votre création d’entreprises ainsi que les avantages de choisir la Suisse.

Qui peut créer une entreprise en Suisse ?

Il n’existe pas de restriction spéciale en Suisse pour les étrangers qui souhaitent créer leur entreprise dans le pays. Tout individu peut le faire, seulement, au moins l’un des associés doit avoir un droit de séjour. Ce qui implique que tous les Français ainsi que tous les ressortissants d’un pays membre de l’Union européenne qui ont un droit de séjour et de travail dans le pays peuvent procéder à la création d’une entreprise.

Pour ce faire, une personne doit être détentrice d’un permis B qui lui permet de travailler en Suisse pour une durée supérieure à 12 mois ou bien un permis C. Sinon, pour faciliter les démarches administratives et pour vous conseiller, vous pouvez toujours faire appel à des professionnels sur le site Rister.ch. Ils vous accompagneront dans vos démarches et sur toutes les étapes stratégiques de la constitution de votre société.

Notons que pour créer une SA, il faut au moins un membre du Conseil d’administration qui habite en Suisse, et pour créer une Sarl, il faut au moins qu’un administrateur autorisé à signer soit domicilié dans le pays. À ce titre, vous pouvez également nommer un avocat, une fiduciaire ou un notaire au sein du Conseil d’administration qui respectera cette clause. La Suisse est spéciale à cause de la simplicité de ses démarches administratives lors de la création d’une nouvelle entreprise.

Une fois que tous les documents liés à la création sont réunis, vous pourrez obtenir l’enregistrement dans un délai de deux ou trois semaines seulement. Il est important de souligner qu’un service spécial très rapide du Registre du Commerce est aussi accessible pour permettre de boucler la création de votre entreprise en seulement cinq jours.

Dématérialisez les démarches administratives en utilisant Internet

C’est l’un des points positifs du processus de création d’une société en Suisse. La majorité des démarches peuvent également être faites tranquillement en ligne chez vous. Il existe quelques sites qui pourront vous conseiller et qui vous permettront d’exécuter chaque étape de la création de votre structure dans la Confédération helvétique. Par ailleurs, le site du Secrétariat d’État à l’économie, ou Seco, vous aidera à optimiser et à accélérer les procédures administratives que vous devrez suivre.

Ces démarches en ligne ainsi que cette dématérialisation vous permettront de gagner du temps, de l’énergie et de l’argent. De plus, ces trois éléments sont des facteurs essentiels lorsque vous démarrez votre business. Cependant, il est toujours conseillé de s’appuyer et de se faire conseiller par des professionnels locaux comme les notaires ou les sociétés fiduciaires, surtout en ce qui concerne la rédaction des statuts de l’entreprise.

Choisissez la forme juridique de votre entreprise suisse

Les principaux choix en termes de forme juridique de l’entreprise sont la Société à Responsabilité Limitée (Sarl) et la Société Anonyme (SA). Bien entendu, les formes sont choisies par les fondateurs de l’entreprise. Il faut noter aussi que vous devez ouvrir un compte en banque professionnel dans une banque en Suisse. Il doit être bien évidemment crédité du montant total du capital de l’entreprise. Ensuite, la banque délivrera une attestation du versement du capital.

Choisissez l’emplacement de votre siège social

Lors de la création, l’orientation métier de l’entreprise est un élément vraiment essentiel pour choisir l’emplacement de votre futur siège social. D’autant plus qu’il existe un nombre important de parcs technologiques thématiques à travers toute la Suisse, qui correspondra à votre activité et où vous pourrez installer votre siège social.

Sachez seulement que l’environnement du siège social permet également de créer un écosystème porteur pour votre entreprise. Par ailleurs, les taux d’imposition varient en fonction du Canton où se trouve le siège social. Vous pouvez même songer à investir dans l’immobilier en Suisse, car il a le vent en poupe en ce moment.

Inscrivez votre entreprise au Registre du commerce et des sociétés

Pour inscrire votre entreprise au Registre du commerce et des sociétés, il vous faudra préparer le document relatif à cette étape. Ce dossier doit avoir une signature certifiée pour prouver l’identité des personnes qui ont signé. La certification de la signature peut être faite par un notaire, les administrations municipales et communales ou par les offices du Registre du commerce.

N’oubliez pas non plus de vérifier la disponibilité du nom de votre entreprise dans le pays. Pour ce faire, vous devez aller sur Regix et faire une demande auprès de l’Office fédéral du registre du commerce.

Prévoyez les cotisations et les assurances

Sachez que certaines assurances sont obligatoires en Suisse.

L’Assurance invalidité (AI), l’Assurance vieillesse et survivants (AVS), et l’Allocation pour perte de gains (APG) sont prises en charge par l’État, ainsi que les cotisations salariales et patronales. Elles sont collectées par les Caisses de compensation. Ces dernières prennent également en charge le versement des allocations.

Les cotisations servent aussi à la Prévoyance professionnelle. Celle-ci a pour mission de préserver le niveau de vie des salariés lorsqu’ils sont retraités. Notons que l’employeur doit participer à une hauteur d’au moins 50 % à la Prévoyance professionnelle.

Les avantages d’implanter votre entreprise en Suisse

De nos jours, l’environnement économique est mondialisé. Vous avez la possibilité d’implanter votre entreprise là où vous le souhaitez. Quant à la Suisse, c’est un pays très compétitif. On a pu le constater lorsque les taxis volants de Sea Bubbles ont quitté Paris pour la Suisse, car deux communes du pays ont financé leurs infrastructures. Voici alors les avantages de créer votre entreprise dans ce territoire :

  • Les coûts salariaux sont réduits : la Suisse est un pays qui propose en moyenne les rémunérations les plus élevées, mais avec des charges salariales plus minimes que la moyenne. Elle propose un coût salarial assez réduit.
  • Un climat social et un droit du travail très favorables : le pays bénéficie d’une exceptionnelle stabilité sociale et économique grâce à la bonne relation sociale qui existe entre salariés, patronat et État.
  • La qualité de vie : en offrant l’une des meilleures qualités de vie au monde, le pays offre un cadre très attractif pour les employés.
  • La fiscalité : la Suisse est l’un des pays qui propose la fiscalité la plus avantageuse. Le montant des taux d’imposition est déterminé en fonction de la commune ou du canton. Les entrepreneurs qui s’installent dans le pays ont même tendance à négocier. Par ailleurs, les taux changent selon les critères comme le type d’implantation, le type d’activité, la durée, etc.

Laisser un commentaire